Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le livre noir des couleurs

Menena Cottin, Rosana Faría ; traduit et adapté de l'espagnol par Alain Serres

Traduction de : El libro negro de los coloresAuteur principal : Cottin, Menena, 1950-...., AuteurCo-auteur : Faría, Rosana, 1963-...., AuteurAuteur secondaire : Serres, Alain, 1956-...., TraducteurLangue : français ; de l'oeuvre originale : espagnol.Pays : France.Publication : [Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, impr. 2007 (18-Saint-Amand-Montrond : Impr. Clerc)Description : 1 vol. (non paginé [24] p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 18 x 29 cmISBN : 978-2-35504-002-3.EAN : 9782355040023.Dewey : 741.642Classification : 809Résumé : Sur chaque page de gauche, Thomas parle des couleurs et des sensations qu'elles évoquent en lui. Les illustrations sérigraphiées sur la page de droite apparaissent en relief noir sur un papier soyeux au toucher. Le texte est imprimé en alphabet classique et repris en braille. Donne en fin d'ouvrage l'alphabet inventé par Louis Braille. Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Livres en braille
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre Livre Serre Cavalier

Horaires de la bibliothèque Serre Cavalier -> du mardi au vendredi : 13h-18h / samedi : 10h-12h et 13h-17h.

Tous les horaires des bibliothèques : http://www.nimes.fr/index.php?id=2768

Jeunesse
Livre A COT Disponible 9276470120
Total des réservations: 0

Texte en caractères latins et en braille, illustrations en relief

Trad. de l'espagnol

Sur chaque page de gauche, Thomas parle des couleurs et des sensations qu'elles évoquent en lui. Les illustrations sérigraphiées sur la page de droite apparaissent en relief noir sur un papier soyeux au toucher. Le texte est imprimé en alphabet classique et repris en braille. Donne en fin d'ouvrage l'alphabet inventé par Louis Braille.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha