Vue normale Vue MARC vue ISBD

Animated Films

Suzan Pitt, réal.

Auteur principal : Pitt, Suzan, Réalisateur de filmLangue : anglais ; des sous-titres : français.Pays : EtatsUnis.Publication : Paris : Re : Voir Vidéo, 2017Description : 1 DVD 2 couches sur une simple face (01 h 59 mn) : 4/3, n. et b. et coul., (PAL), Son. (Stéréo; anglais) + livret d'accompagnementEAN : 3493551101383.Dewey : 791.433Sujet - Nom commun : Films d'animation -- DVD Genre : Film d'animation Note de contenu : 1 brochure (12 p.) ; "Persistence Of Vision" (2006, 33', documentaire) de Blue et Laura Kraning "Asparagus" (1979, 20', 35 mm) : une femme sans visage, qui évoque par cette absence la folie de Rhoda dans les "Vagues" de Virginia Woolf, fait défiler sous notre regard et le sien, un mystérieux jardin fait de fleurs sauvages et d'asperges. Puis s'en va peupler un théâtre entier de ses fantasmes, qu'elle balade dans une petite malle "Joy Street" (1995, 24', 35 mm) évoque l'inertie de la dépression d'une femme seule au bout du rouleau, au son d'une bande originale mêlant sonorités jazz et musique ambient, drone "El Doctor" (2006, 23', 35 mm et vidéo) : un vieux docteur au cœur fragile se noie dans l’alcool et rêve à l’amour avec une femme-cheval, Caballita. Il est en fin de course, mais en invoquant Santa Esmeralda, la Sainte du Vide, il va devenir le témoin de nombreux miracles : des plantes qui poussent sur le corps d’un enfant, une femme qui accouche d’une centaine de créatures diverses et variées. Le film convoque des images empruntées aussi bien à l'art naïf mexicain qu'à ce que Alfred Eaker appelle un "catholicisme érotisé" "Visitation" (2012, 12', vidéo), inspiré par les écrits de H.P. Lovecraft, explore un univers gothique et romantique noir, s’appuyant sur une élégie pour violoncelle et piano de Jules Massenet. Des images de torture médiévale et d’abattoirs se fondent dans un noir et blanc hanté "Pinball" (2013, 7', vidéo) est une expérimentation qui reprend la partition de George Antheil pour le "Ballet mécanique". Suzan Pitt s’essaie à quelque chose de plus abstrait, jouant sur la vitesse et le mouvement. On reconnaît le style de ses peintures mais cette fois projetées de façon très saccadée, à déconseiller aux épileptiques. Résumé : Atmosphérique et porté par un ballet de couleurs éclatantes et de toute beauté, le cinéma d'animation de Suzan Pitt nous balade de rêve en rêve, comme dans un flot hypnotique où se croisent le spleen et la rédemption, l'absurde et le sublime. Une célébration permanente et inventive de la vie et de l'acte créatif. Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Cinéma d'Animation FA Ado/Adultes
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Notes Date de retour prévue Code à barres Réservations
DVD fiction DVD fiction Carré d’Art

A partir du 2 juin : réouverture des bibliothèques Carré d'Art et Jean d'Ormesson, du Médiabus et du point dépôt CAM, uniquement pour le retrait de documents réservés à l'avance, et le retour des emprunts.

Horaires de la bibliothèque Carré d'art -> mardi et jeudi : 10h-19h / mercredi, vendredi, samedi : 10h-18h.
Tous les horaires des bibliothèques de Nîmes : http://www.nimes.fr/index.php?id=2768

Vidéo Adulte
DVD FA PIT Disponible + 1 livret 10246680120
Total des réservations: 0

Langues principales : anglais; Sous-Titres : français

Droit de prêt et consultation

Re : Voir Vidéo, cop. 2017

1 brochure (12 p.) ; "Persistence Of Vision" (2006, 33', documentaire) de Blue et Laura Kraning.

"Asparagus" (1979, 20', 35 mm) : une femme sans visage, qui évoque par cette absence la folie de Rhoda dans les "Vagues" de Virginia Woolf, fait défiler sous notre regard et le sien, un mystérieux jardin fait de fleurs sauvages et d'asperges. Puis s'en va peupler un théâtre entier de ses fantasmes, qu'elle balade dans une petite malle

"Joy Street" (1995, 24', 35 mm) évoque l'inertie de la dépression d'une femme seule au bout du rouleau, au son d'une bande originale mêlant sonorités jazz et musique ambient, drone

"El Doctor" (2006, 23', 35 mm et vidéo) : un vieux docteur au cœur fragile se noie dans l’alcool et rêve à l’amour avec une femme-cheval, Caballita. Il est en fin de course, mais en invoquant Santa Esmeralda, la Sainte du Vide, il va devenir le témoin de nombreux miracles : des plantes qui poussent sur le corps d’un enfant, une femme qui accouche d’une centaine de créatures diverses et variées. Le film convoque des images empruntées aussi bien à l'art naïf mexicain qu'à ce que Alfred Eaker appelle un "catholicisme érotisé" ;

"Visitation" (2012, 12', vidéo), inspiré par les écrits de H.P. Lovecraft, explore un univers gothique et romantique noir, s’appuyant sur une élégie pour violoncelle et piano de Jules Massenet. Des images de torture médiévale et d’abattoirs se fondent dans un noir et blanc hanté

"Pinball" (2013, 7', vidéo) est une expérimentation qui reprend la partition de George Antheil pour le "Ballet mécanique". Suzan Pitt s’essaie à quelque chose de plus abstrait, jouant sur la vitesse et le mouvement. On reconnaît le style de ses peintures mais cette fois projetées de façon très saccadée, à déconseiller aux épileptiques.

Atmosphérique et porté par un ballet de couleurs éclatantes et de toute beauté, le cinéma d'animation de Suzan Pitt nous balade de rêve en rêve, comme dans un flot hypnotique où se croisent le spleen et la rédemption, l'absurde et le sublime. Une célébration permanente et inventive de la vie et de l'acte créatif.

3493551101383

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha