Vue normale Vue MARC vue ISBD

Echoes. 1

Kei Sanbe ; traduction David Le Quéré

Contenu dans : EchoesAuteur principal : Sanbe, Kei, AuteurLangue : français ; de l'oeuvre originale : japonais.Pays : France.Publication : Paris : Ki-oon, 2019Description : 1 vol. : illustrations en noir et blanc ; 18 x 13 cmISBN : 979-10-327-0473-8.EAN : 9791032704738.Collection : SeinenDewey : 741.5Sujet - Forme : Mangas Résumé : A 5 ans, Senri survit à un massacre au cours duquel il perd ses parents et son frère jumeau, Kazuto. Les deux enfants avaient le don de ressentir leurs émotions respectives et de recevoir des flashs visuels lors de situations d'angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de Kazuto et vu des cicatrices sur le bras de son tueur. Treize ans plus tard, il voit à la télévision un homme portant ces marques. ­ Ce document apparaît dans la/les liste(s) : mangas_CA_MB_2412 2020
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Bande dessinées Carré d’Art

Horaires provisoires de la bibliothèque Carré d'Art, en lien avec le couvre-feu à 18h :
du mardi au vendredi : 9h30-17h30 - le samedi de 10h à 17h30.

Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos bibliothèques : ouverture des espaces avec accès aux collections sans possibilité de séjourner dans la bibliothèque.

Nous pouvons désormais accueillir des activités encadrées ou surveillées. Cela concerne :
- la consultation de documents patrimoniaux en salle Séguier, sur rendez-vous convenu à l’avance avec le chercheur
- l’accès aux postes informatiques en salle de formation avec un maximum de 4 usagers, pour une heure maximum.

Littérature
BD, Manga BD - SAN/1 Disponible 11376150120
Total des réservations: 0

Traduit du japonais

Sens de lecture japonais

A 5 ans, Senri survit à un massacre au cours duquel il perd ses parents et son frère jumeau, Kazuto. Les deux enfants avaient le don de ressentir leurs émotions respectives et de recevoir des flashs visuels lors de situations d'angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de Kazuto et vu des cicatrices sur le bras de son tueur. Treize ans plus tard, il voit à la télévision un homme portant ces marques. ­

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha