Vue normale Vue MARC vue ISBD

Satchmo : les carnets de collages de Louis Armstrong

Steven Brower ; [traduit par Ariel Marinie]

Traduction de : Satchmo : the wonderful world and art of Louis ArmstrongAuteur principal : Brower, Steven, AuteurLangue : français ; de l'oeuvre originale : anglais.Pays : France.Publication : Paris : La Martinière, DL 2009 (impr. en Chine)Description : 1 vol. (256 p.) : nombreuses ill. en noir et en coul., fac-sim., couv. ill. en coul. ; 28 cmISBN : 978-2-7324-3919-8.EAN : 9782732439198.Dewey : 781.65Classification : 920Sujet - Nom de personne : Armstrong Louis 1901-1971 -- Biographies | Armstrong Louis 1901-1971 -- Contribution aux arts décoratifs Résumé : Un portrait du musicien illustré de ses collages incluant photographies, lettres, croquis, et autres fragments. S. Brower retrace la vie de L. Armstrong à travers ses propres mots, ses archives et son univers musical. Recouvrant d\222abord les carnets qu\222il portait sur lui puis, à partir des années 1950, les boîtes des bobines sur lesquelles il enregistrait ses souvenirs, Armstrong a produit plusieurs centaines de collages à partir de photographies, de mots découpés dans les journaux et de bandes de sparadrap. Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Certifié 100% oreilles | Louis Armstrong
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre Livre Carré d’Art

Horaires de la bibliothèque Carré d'Art : mardi et  jeudi : 10h-19h ; mercredi, vendredi, samedi : 10h-18h.
Section jeunesse (hors vacances scolaires) : mardi, jeudi : 13h30-19h - vendredi : 13h30-18h - mercredi et samedi : 10h-18h.

Il est possible de séjourner dans tous nos espaces selon les conditions prévues : 1/2 jauge et 1 place assise sur 2.

 

Arts
Livre 781.65 ARM Disponible 8469480120
Total des réservations: 0

En appendice, trad. française des fac-similés

Notes bibliogr.

Un portrait du musicien illustré de ses collages incluant photographies, lettres, croquis, et autres fragments. S. Brower retrace la vie de L. Armstrong à travers ses propres mots, ses archives et son univers musical. Recouvrant d\222abord les carnets qu\222il portait sur lui puis, à partir des années 1950, les boîtes des bobines sur lesquelles il enregistrait ses souvenirs, Armstrong a produit plusieurs centaines de collages à partir de photographies, de mots découpés dans les journaux et de bandes de sparadrap.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha