Vue normale Vue MARC vue ISBD

Notre mère la guerre. Deuxième complainte

un récit de Kris ; dessin et couleur de Maël

Contenu dans : Notre mère la guerreAuteur principal : Kris, 1972-...., AuteurCo-auteur : Maël, 1976-...., AuteurLangue : français.Pays : France.Publication : [Paris] : Futuropolis, impr. 2010 (impr. en Belgique)Description : 1 vol. (63 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 30 cmISBN : 978-2-7548-0320-5.EAN : 9782754803205.Dewey : 741.5Classification : 805Résumé : Le 8 janvier 1915, c'est la guerre dans toute son épouvante. Dans son lit de douleur, le lieutenant Vialatte poursuit son récit à l'attention du prêtre qui le veille. Les assassinats de femmes continuent : Joséphine, Mariette, Irene, et Mathilde. Quatre assassinats, un gendarme qui essaie de faire le lien entre eux, et l'étrange comportement de Janvier. Ce document apparaît dans la/les liste(s) : BD/14-18
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Bande dessinées Carré d’Art

Horaires habituels de la bibliothèque Carré d'Art : mardi et  jeudi : 10h-19h ; mercredi, vendredi, samedi : 10h-18h.
Section jeunesse (hors vacances scolaires) : mardi, jeudi : 13h30-19h - vendredi : 13h30-18h - mercredi et samedi : 10h-18h.

Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos bibliothèques : ouverture des espaces avec accès aux documents, sans possibilité de séjourner dans la bibliothèque.

Nous pouvons désormais accueillir des activités encadrées ou accompagnée. Cela concerne :
- la consultation de documents patrimoniaux en salle Séguier, sur rendez-vous convenu à l’avance avec le chercheur
- l’accès aux postes informatiques en salle de formation avec un maximum de 4 usagers, pour une heure maximum.

Littérature
BD, Manga BD - MAE/2 Disponible 9126220120
Total des réservations: 0

Le 8 janvier 1915, c'est la guerre dans toute son épouvante. Dans son lit de douleur, le lieutenant Vialatte poursuit son récit à l'attention du prêtre qui le veille. Les assassinats de femmes continuent : Joséphine, Mariette, Irene, et Mathilde. Quatre assassinats, un gendarme qui essaie de faire le lien entre eux, et l'étrange comportement de Janvier.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha