Vue normale Vue MARC vue ISBD

Jacques Derrida, mémoires d'aveugle

Film de Jean-Paul Fargier

Auteur principal : Fargier, Jean-Paul, 1944-...., Réalisateur de filmLangue : français.Pays : France.Publication : Musée du Louvre, 1991Description : couleur, PAL, sonoreDewey : 701 ; 700.1Sujet - Nom de personne : Derrida Jacques 1930-2004 Résumé : l'occasion de la préparation de l'exposition «Parti-pris» qui s'est tenue d'octobre 1990 à janvier 1991 au Musée du Louvre, Jacques Derrida, se livre à une réflexion sur le dessin. Le réalisateur «met en scène» une pensée en action et nous donne à voir, par les moyens de la représentation, le rapprochement établi par Jacques Derrida entre le geste du dessinateur et les gestes des aveugles, tels qu'ils apparaissent dans les collections de dessins du Musée du Louvre. D'après le livre «Mémoires d'aveugle, l'autoportrait et autres ruines», de Jacques Derrida. Ce document apparaît dans la/les liste(s) : JPFargier2021
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
DVD documentaire DVD documentaire Carré d’Art

Horaires habituels de la bibliothèque Carré d'Art : mardi et  jeudi : 10h-19h ; mercredi, vendredi, samedi : 10h-18h.
Section jeunesse (hors vacances scolaires) : mardi, jeudi : 13h30-19h - vendredi : 13h30-18h - mercredi et samedi : 10h-18h.

Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos bibliothèques : ouverture des espaces avec accès aux documents, sans possibilité de séjourner dans la bibliothèque.

Nous pouvons désormais accueillir des activités encadrées ou accompagnée. Cela concerne :
- la consultation de documents patrimoniaux en salle Séguier, sur rendez-vous convenu à l’avance avec le chercheur
- l’accès aux postes informatiques en salle de formation avec un maximum de 4 usagers, pour une heure maximum.

Vidéo Adulte
DVD 701 DER Disponible 8147720120
Total des réservations: 0

l'occasion de la préparation de l'exposition «Parti-pris» qui s'est tenue d'octobre 1990 à janvier 1991 au Musée du Louvre, Jacques Derrida, se livre à une réflexion sur le dessin. Le réalisateur «met en scène» une pensée en action et nous donne à voir, par les moyens de la représentation, le rapprochement établi par Jacques Derrida entre le geste du dessinateur et les gestes des aveugles, tels qu'ils apparaissent dans les collections de dessins du Musée du Louvre. D'après le livre «Mémoires d'aveugle, l'autoportrait et autres ruines», de Jacques Derrida.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.
Réseau des bibliothèques de la ville de Nîmes

Propulsé par Koha